Quality Control Blog

Alertes qualité

Les dangers du sourcing Asie – 2012

Danger n ° 1: le piratage d’email de fournisseur

Nous voyons de plus en plus de professionnels en Asie qui font fasse à l’arnaque où un hackeur, pirate l’adresse mail du fournisseur et convainc ensuite l’acheteur d’envoyer de l’argent sur un compte privé. En Novembre 2012, une société française a envoyé un dépôt de 29K USD à ce qu’ils croyaient être le fournisseur avec qui ils avaient eu affaire à de nombreuses années. Au moment où l’acheteur et l’usine ont réalisé qu’ils avaient été escroqués, la 3ème partie a fermé le compte bancaire et a disparu avec l’argent.

Solutions:

  1. Soyez très prudent lorsque vous avez affaire à des personnes qui utilisent une adresse e-mail gratuite comme @ Yahoo, Gmail ou des adresses locales gratuites (par exemple, 163.com).
  2. Ne pas émettre de transfert de fonds avant que vous ayez un bon de commande formel Purchase Order/ ou contrat en place avec signature. Le nom sur le contrat doit être une entreprise (une personne morale), doit correspondre au nom sur le compte en banque et idéalement doit correspondre au nom qui est sur la porte de l’usine / licence de l’entreprise (si vous traitez directement avec le fabricant).

Danger n ° 2: Pas de recours possible pour les marchandises / livraison en retard

Le fournisseur manque la date de livraison et l’acheteur n’a aucun recours en réparation.

Solution:

Assurez-vous que vous avez un bon de commande / contrat en cours avec signature. Le contrat doit stipuler pénalités préétablis de retard. Par exemple, si la commande est retardée de quelques X jours, puis Y discount est accordé. Si vous ne disposez pas de pénalité convenue à l’avance, il vous sera très difficile de négocier une solution. Il est souvent préférable d’avoir un contrat écrit (bilingue) avec un avocat local compétent.

Danger n ° 3: le fournisseur peut voler les outillages personnalisés du client

De nombreux importateurs ont des conceptions exclusives et exigent de leurs fournisseurs d’utiliser des moules et des outillages personnalisés. La plupart des clients sont assez prévoyant pour avoir un contrat en vigueur concernant la propriété des outils. Mais qu’advient-il lorsque l’outillage est laissé avec le fournisseur? Nous avons rencontré des cas où l’outil d’un client était utilisé par le fournisseur pour exécuter la production pour les concurrents de l’acheteur. Nous avons également eu fournisseurs qui ont fermer boutique rapidement avec les outillages et ceci avant que le client était au courant de la situation.

Solutions:

  1. Avoir un contrat qui décrit la propriété de l’outillage et l’utilisation acceptable de l’outillage.
  2. Au cours des visites chez le fournisseur, n’oubliez pas de consulter l’outillage.
  3. Envisager de stocker l’outillage chez un « third part » partner entre les cycles de production.

Danger n ° 4: les entreprises d’inspection non professionnels et sans licence en Chine

Comme nous l’avons mentionné dans les dernières semaines, il y a eu de plus en plus d’entreprises de contrôle de qualité qui se crée et qui ne sont pas professionnels et qui ne détiennent aucune certification, y compris la licence obligatoire AQSIQ. Légalement, pour effectuer des inspections en Chine, les sociétés d’inspection étrangères exigent l’AQSIQ (Admission de contrôle de la qualité, de l’inspection et de la quarantaine) licence. Cependant, beaucoup d’entreprises n’ont toujours pas de cette certification requise. Cette licence garantit que vous travaillez avec une société fiable de renom avec un système de gestion de la qualité adéquate en place.

Solution:

Assurez-vous que votre partenaire de contrôle de la qualité détient la licence AQSIQ. Vérifier profondément votre partenaire qualité, comme vous le feriez pour des fournisseurs potentiels avant de travailler avec eux, cela constitue une étape importante dans votre plan de sourcing en Asie!

N’hésitez pas à nous contacter si vous avez besoin d’aide ou des références pour vos besoins en Chine et dans toute l’Asie.

0

Godefroy Delteil

I am European Customer Service Manager. I am working in the quality control industry for many years and used to live in Asia. I have a strong sense of quality and a keen knowledge of buyers’s key issues. The blog is an opportunity to talk about them. Sharing our knowledge we all win!

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Alertes qualitéView All
Processus d'achatView All
Gestion de la qualitéView All
Processus d'inspectionView All