Quality Control Blog

Alertes qualité

Comment les nouvelles réglementations environnementales chinoises peuvent impacter votre programme d’approvisionnement ?

Les récents amendements apportés aux réglementations environnementales chinoises, accompagnés d’une répression inédite envers les fabricants non-conformes, ont semé la panique parmi les entreprises s’approvisionnant en Chine. La fermeture de milliers d’usines a interrompu des chaînes d’approvisionnement et retardé des expéditions. Cela a impacté les délais de livraison des marchandises aux consommateurs, nuit à l’image de marque et a entraîné des difficultés financières pour les entreprises concernées.

Qu’est-ce qui a changé dans les réglementations environnementales chinoises ?

La Chine a publié de nouveaux amendements à sa loi sur la protection de l’environnement de 2017. Ces changements ont été décrits comme « la loi sur la protection de l’environnement la plus rigoureuse » de l’histoire en Chine et s’inscrit dans un effort national pour résoudre le problème notoire de la pollution en Chine.

Ces amendements alourdissement considérablement le niveau de responsabilité personnelle et financière en cas de non-conformité environnementale, et accordent une plus grande importance à la coopération des autorités administratives locales, afin de faire appliquer les règles et de responsabiliser les chefs de partis aux niveaux municipal et provincial quant aux problèmes environnementaux. Les sanctions en cas de violation peuvent inclure une rétrogradation et réduire leurs chances de promotion. Il va sans dire que tous les niveaux de gouvernement sont désormais déterminés à faire appliquer ces nouvelles réglementations.

Depuis ces amendements :

  • Les autorités du gouvernement central, du ministère de la protection environnementale et de la surveillance anti-corruption du parti communiste, ont inspectés des dizaines de milliers de fabricants chinois  et ont constaté que nombre d’entre eux ne respectaient pas les nouvelles réglementations.
  • Pratiquement 40% des usines en Chine ont été fermées à un moment donné pour être inspectées par des représentants du gouvernement (depuis octobre 2017).
  • Plus de 80 000 usines ont fait l’objet de lourdes amendes et d’importants chefs d’accusation.
  • Certaines autorités locales qui avaient pour habitude de fermer les yeux sur les violations aux réglementations environnementales chinoises, ont fait fermer des usines avant même que les inspecteurs n’arrivent.
  • Une grand nombre des usines qui se sont avérées être non-conformes sous-traitaient pour les fournisseurs principaux de grandes marques.
  • Certains propriétaires d’usines ont définitivement fermé leurs établissements en Chine et se sont délocalisés vers d’autres pays.
  • Les délais de livraison de nombreux produits ont considérablement augmenté.

Comment la loi chinoise sur la protection environnementale pourrait vous affecter ?

Après des années d’industrialisation effrénée, sans considération pour la santé et la sécurité de la population et pour l’environnement, il est évident que le gouvernement chinois prend très au sérieux la résolution des problèmes de pollution. En définitive, s’ils souhaitent survivre, les fabricants devront trouver des solutions pour atteindre leurs objectifs de production tout en se conformant aux nouvelles réglementations environnementales chinoises. Ceux qui seront en mesure de le faire, se développeront et deviendront davantage viables, tandis que la Chine en bénéficiera dans son ensemble. Néanmoins, les interruptions à court terme ont un impact notable sur les entreprises qui s’efforcent de livrer leurs produits à temps à leurs clients.

Le nombre considérable d’usines non-conformes ayant été fermées a engendré une augmentation des retards ou annulations de commandes ainsi qu’une hausse des coûts de production. Le tout pourrait en définitive se répercuter sur le prix payé par le consommateur final.

Même si votre fournisseur principal est entièrement conforme, il est possible qu’il ait recours à des sous-traitants qui ne le sont pas, et votre chaîne d’approvisionnement pourrait souffrir d’interruptions dues à des inspections et des fermetures.

Que pouvez-vous faire pour éviter des interruptions sur votre chaîne d’approvisionnement ?

Un audit environnemental effectué par une entreprise externe qualifiée vous donnera un aperçu complet de votre chaîne d’approvisionnement, ce qui est fondamental pour travailler sereinement dans ces conditions changeantes.

Pour commencer, vous devriez vous assurer que votre partenaire de contrôle qualité comprenne et soit en mesure de vérifier la conformité de vos fournisseurs avec les nouvelles réglementations environnementales adoptées par le gouvernement chinois, ainsi qu’avec les normes internationales, telles que la norme ISO 14000.

Afin de garantir l’ensemble de la chaîne approvisionnement, demandez à votre partenaire de contrôle qualité d’effectuer un audit environnemental, afin d’évaluer vos risques avant de travailler avec un fournisseur ET ses principaux sous-traitants. Intégrez une évaluation des méthodes et des résultats de la gestion du risque du fournisseur en matière de problèmes environnementaux. Par exemple, que fera-t-il si le gouvernement chinois ferme une des usines de ses fournisseurs ?

Par ailleurs, assurez vous que vos auditeurs soient capables de fournir un plan de mesures correctives, afin d’aider votre fournisseur et ses sous-traitants à mettre en œuvre de bonnes pratiques de gestion environnementales et d’effectuer un suivi en vue d’assurer l’amélioration.

Source: pexels.com

0
Keywords:
Picture of Claire Piccinno, writing for Asian Quality Focus

Claire Piccinno

Après avoir expérimenté des problèmes critiques de qualité en tant que trader en Asie, Claire a décidé de se spécialiser dans le contrôle qualité à partir de 2009. Elle est l'actuelle responsable Marketing d'AQF.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suggestions
2 Partages
Partagez2
Partagez
+1
Tweetez