Quality Control Blog

Gestion de la qualité

Raisons pour un fournisseur de refuser l’inspection en Chine

AQF - Porqué un proveedor declina una inspección en China según el Quality control blog

En Asie, particulièrement en Chine, les inspections de produits sont la norme. La plupart des acheteurs internationaux effectuent au moins une inspection externe avant l’embarquement et le paiement de la facture. Cependant, de temps en temps, les usines refusent un contrôle qualité externe. Cette situation survient généralement chez les nouveaux acheteurs, inexpérimentés. Quelles sont les raisons pour un fournisseur de refuser l’inspection en Chine? Que faire dans une telle situation?

Les principales raisons pour un fournisseur de refuser l’inspection en Chine

Le fournisseur refuse l’inspection – c’est une escroquerie

Probablement le plus fort signal d’alerte à l’escroquerie est quand un fournisseur (souvent nouveau) refuse l’inspection des produits avant l’embarquement alors qu’une partie ou la totalité de la commande a été payé. De même si un fournisseur refuse de se faire auditer avant que l’acheteur passe une commande, ou si il empêche l’inspecteur d’effectuer le contrôle qualité, le drapeau rouge doit être levé.

Le fournisseur refuse l’inspection – Les produits ne sont pas prets ou ne correspondent pas aux specifications

Afin d’éviter de « perdre la face », le fournisseur peut essayer de décliner une inspection plutôt que d’avouer tout simplement la vérité : les produits présentent des défauts. L’acheteur devrait écouter attentivement le fournisseur et expliquer avec diplomatie ce qui est accepté et rejeté. Il est aussi efficace pour l’acheteur de faire part au vendeur de son intention de construire une relation à long terme et son désir de l’aider à répondre à toutes les questions qu’il pourrait avoir. En effet, il est préférable de résoudre les problèmes ensemble avant l’embarquement des produits et, il est essentiel que l’inspecteur qualité puisse aller en usine pour vérifier la situation réelle de la marchandise.

Un fournisseur de longue date refuse les inspections

Les acheteurs expérimentés ont souvent des fournisseurs habituels prêts à négocier des rabais en cas de non conformités découvertes après réception de la cargaison. Cependant, de nos jours, même avec un rabais, l’acheteur ne peut pas se permettre de prendre le risque de recevoir des produits défectueux. Du point de vue du fournisseur, puisque la relation a toujours été bonne, il a tendance à se sentir menacé, avec la crainte de devoir remédier aux non conformités sur place, avant réception du paiement (ce qui pourrait couter plus cher qu’un rabais).

Les fournisseurs sérieux accueillent positivement la société externe de contrôle qualité pour juger la qualité de leurs produits selon des critères objectifs et raisonnables. Ils considèrent le résultat « positif » d’un rapport d’inspection comme une protection contre les plaintes. Les acheteurs et fournisseurs bénéficient chacun des avantages de l’inspection qualité externe.

Conseil pour l’acheteur : lier le versement à la performance. Mieux vaut procéder au paiement final seulement après la délivrance du résultat positif d’inspection.

Et vous: avez-vous déjà expérimenté le refus d’une inspection par un fournisseur ? Qu’avez-vous fait ?

0

AQF Team

We are a multicultural team of experts working together to secure import from Asia. Quality Control Blog allows us to share our expertise with the people in the industry, it is an exciting project! Meet the AQF team. PS: We are are always searching for new talented colleagues, feel free to contact us! ;)

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suggestions