Quality Control Blog

Processus d'inspection

Que signifie AQL 2.5 ?

AQL 2.5

Le terme « AQL 2.5 » doit être indiqué sur les bons de commande envoyés aux fabricants chinois cependant que signifie AQL 2.5 ? Les acheteurs et fournisseurs comprennent et s’accordent sur le fait qu’il s’agisse d’un outil permettant de mesurer la qualité lors d’inspections avant embarquement. Toutefois, acheteurs, fournisseurs et entreprises tierces d’inspection ont tendance à l’interpréter différemment. Afin d’éviter les malentendus, il est nécessaire de préciser les informations.

 

Que signifie AQL 2.5 ?

Au sens propre du terme, « AQL 2.5 » est une mise en pratique partielle du standard ISO 2859-1, également employé au sein d’organisations telles que ANSI.
« Acceptable quality limit (AQL) correspond à la tolérance maximale (une moyenne) en pourcentage des défauts encore considérés acceptables; ceci étant le niveau de qualité acceptable » (« The acceptable quality limit (AQL) is the worst tolerable process average (mean) in percentage or ratio that is still considered acceptable; that is, it is at an acceptable quality level« ).

AQL 2.5 signifie que l’acheteur tolère un taux limite de qualité acceptable égal à 2,5% de la quantité totale d’une commande.

Classification des défauts et limite du niveau de qualité acceptable

Dans l’industrie du contrôle qualité, les défauts sont classés par catégorie : critique, majeur, mineur. Si l’acheteur mentionne uniquement AQL 2.5 dans sa commande, cela signifie qu’il est prêt à accepter 2,5% de défauts (tous types confondus : critique, majeur et mineur) sur la totalité des produits fabriqués. Sachant qu’un défaut critique est dangereux pour l’utilisateur, il est risqué d’inclure un tel défaut dans les 2,5%.

Il est fortement recommandé de définir une limite de qualité acceptable pour chaque types de défauts: critique, majeur, mineur.

D’autres interprétations sont possibles : étant donné que le standard AQL s’applique généralement dans l’industrie du contrôle qualité selon AQL 2.5 pour les défauts majeurs. AQL 0 pour les défauts critiques et AQL 4 pour les défauts mineurs, le fournisseur ainsi que la compagnie de contrôle qualité pourraient interpréter le souhait du client de suivre les limites « habituelles ». Une autre interprétation serait qu’ils considèrent que la limite de qualité acceptable s’applique uniquement aux défauts majeurs, ignorant ainsi les défauts mineurs ou critiques.

Besoin d’instructions précises pour les limites de qualité acceptable

Faire référence à « AQL 2.5 » seulement, sans aucune autre information supplémentaire, est vraisemblablement insuffisant. Les acheteurs devraient clairement définir leurs limites de qualité acceptable pour chaque types de défauts afin d’éviter les malentendus. Il faudrait aussi préciser la taille de l’échantillon, définir chaque catégories de défauts (si elle est différente du standard utilisé par les compagnies tierces d’inspection) ainsi que les niveaux de tolérances.

Et vous : comment définissez-vous les limites de qualité acceptables avec votre fournisseur et partenaire en contrôle qualité ?

0
Keywords:

AQF Quality team

We ensure service quality and reliability by improving the performance of our processes. We follow up and train inspectors and supervisors to enhance their skills and meet the latest regulations and standards. In the Quality Control Blog we write about the industry changes and provide solutions for a better Quality Control management in Asia. For more information.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suggestions