Quality Control Blog

Our Quality Control Blog Has Moved. Visit The New Site!

Processus d'inspection

Inspection finale aléatoire dans un entrepôt

AQF_Inspección final aleatoria en un almacén según el Quality Control Blog

Lors d’achats effectués auprès des sociétés commerciales en Asie, les acheteurs se voient demandés de procéder à l’inspection finale aléatoire en entrepôt. Il est préférable d’éviter cette solution car il existe de nombreux facteurs qui affectent la fiabilité de l’inspection finale aléatoire dans un entrepôt en Chine. Néanmoins si cela est la seule possibilité offerte à l’acheteur, il serait judicieux d’effectuer ce contrôle qualité plutôt qu’aucun.

Perte de fiabilité d’une inspection finale aléatoire dans un entrepôt

En général, les entrepôts sont constitués de zones de stockages. Les cartons sont empilés en hauteur, proche les uns des autres. Plusieurs contraintes font que l’inspection finale aléatoire dans un entrepôt s’avère moins fiable:

  • Espace restreint pour l’inspection
  • Faible luminosité
  • Absence d’aide aux inspecteurs: déplacement et ouverture des cartons
  • Absence d’outils de mesures pour effectuer les tests requis
  • Reconditionnement non professionnel suite à l’inspection dû à l’indisponibilité de nouveaux cartons

Risques d’un résultat négatif suite à l’inspection finale aléatoire dans un entrepôt

Lorsqu’une inspection finale aléatoire est effectuée en usine, l’inspecteur de contrôle qualité peut montrer et expliquer les défauts à l’équipe responsable. Cela permet d’assurer une bonne compréhension de la situation afin d’améliorer la qualité si cela est jugé nécessaire par l’acheteur ou pour éviter que ces défauts réapparaissent dans l’avenir lors de futures productions. Apprendre de ses propres erreurs est un facteur clé d’une collaboration fructueuse.

Quand l’inspection se déroule à des centaines de kilomètres de l’usine, aucun représentant de l’usine est présent: direction, équipe QC, ouvrier. De ce fait l’usine prendra connaissance des défauts qu’à la lecture du rapport d’inspection – ce qui est peu probable si le fournisseur est un trader (société commerciale). En cas de besoin d’amélioration ou remplacement de la marchandise, les coûts seront très élevés pour l’usine, l’acheteur aura du fil à retordre pour obtenir ce qu’il désire. Sans oublier que cela entraînerait encore plus de retards de livraison: les produits devant être renvoyé en usine pour être retravaillé et renvoyé à l’entrepôt.

Lors d’un résultat négatif suite à l’inspection, les produits devraient être renvoyés à l’usine pour les améliorer ou remplacer. Cela prend plusieurs jours, coûte plus d’argent pour le fournisseur et les délais de livraison sont d’autant plus retardés.

Et vous: quelle est votre expérience avec l’inspection finale aléatoire dans un entrepôt en Chine ?

Image de wantchinatimes.com

0
0 Partages

AQF Operations team

Our team consists of supervisors specialized in various types of products. We handle client requests, analyse their instructions & specifications to provide qualitative inspection protocols to the inspectors for high quality reports. With the Quality Control Blog we want to tell stories taken from our daily activity to help the importers in sourcing better and safer. Get to know us!

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *