Quality Control Blog

Processus d'inspection

Fiabilité d’une inspection avant embarquement selon la table AQL

AQF_Reliable pre-shipment inspection based on the AQL table

Sans la possibilité d’effectuer plusieurs inspections, la majorité des acheteurs choisissent l’inspection avant embarquement. Pour la fiabilité d’une inspection avant embarquement selon la table AQL, des conditions bien spécifiques doivent être respectées. Dans d’autres cas, l’acheteur prend de gros risques.

Conditions générales pour une inspection selon la table AQL

Comme expliqué précédemment, la table AQL est le standard le plus communément utilisé par les inspecteurs professionnels pour vérifier la qualité de produits fabriqués. Parce qu’il s’agit d’une table statistique des conditions générales doivent être respectées pour que le résultat d’une inspection soit fiable.

Conditions particulières pour la fiabilité d’une inspection avant embarquement selon la table AQL

Le choix du niveau général d’inspection I, II ou III influence la fiabilité du résultat de l’inspection. Il est fortement conseillé de choisir le niveau II ou III. Le niveau I est très peu fiable.

Il y a une autre condition importante pour la fiabilité du résultat de l’inspection. L’acheteur doit être exigent envers le fournisseur sur les quantités fabriquées et emballées au moment de l’inspection.

  • Situation idéale: 100% de la marchandise est fabriquée et emballée,
  • Situation moyennement risquée: 100% de la marchandise est fabriquée dont 80% emballée minimum,
  • Situation très risquée: tout le reste.

Risques liés à l’omission des conditions

Ces conditions sont parfois négligées lorsque l’acheteur court après le temps : la date de l’embarquement est trop proche de la date d’inspection. Par conséquent il y a une certaine tolérance envers le pourcentage de produits finis et emballés. Cependant, cela peut avoir des conséquences dramatiques sur la qualité des produits.

Voilà des exemples typiques de problèmes vécus par des acheteurs à la réception de la marchandise dans le pays de destination :

  • La quantité envoyée est inférieure à celle commandée,
  • La qualité d’une partie de la marchandise est désastreuse. L’usine a fabriqué le reste de la marchandise rapidement et a pris l’initiative de sauter l’étape de contrôle interne en fin de ligne de production,
  • La marchandise est emballée même si elle est à moitié terminée, et inutilisable.

Et vous : Suivez-vous ces conditions lorsque vous effectuez une inspection avant embarquement selon la table AQL ?

0
Keywords:

AQF Operations team

Our team consists of supervisors specialized in various types of products. We handle client requests, analyse their instructions & specifications to provide qualitative inspection protocols to the inspectors for high quality reports. With the Quality Control Blog we want to tell stories taken from our daily activity to help the importers in sourcing better and safer. Get to know us!

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suggestions