Quality Control Blog

Processus d'achat

Fabriquer en Chine ou en Inde ? Les avantages et inconvénients

India or China manufacturing?

Quand on débute dans l’importation et qu’on cherche le meilleur fabricant à l’étranger qui s’exécutera au mieux, il peut être difficile de savoir par où commencer. Deux des endroits les plus courants pour la fabrication sont la Chine et l’Inde. Mais avant de choisir l’option la moins chère ou celle qui vous promet la lune, évaluez attentivement vos options en tenant compte des facteurs externes spécifiques qui auront un impact sur votre chaîne d’approvisionnement. 

6 facteurs d’influence essentiels lorsqu’on fait fabriquer en Chine ou en Inde

Le prix

L’argent n’est pas le seul facteur à prendre compte en ce qui concerne la fabrication – la qualité, la fiabilité et la rapidité d’exécution sont également importantes. Cela étant dit, les coûts de production sont essentiels lorsqu’on s’approvisionne à l’étranger. Dans de nombreux cas, la Chine a un avantage concurrentiel en matière de coût, et ce pour plusieurs raisons. Une des principales raisons pour lesquelles les prix restent élevés en Inde est que l’électricité est chère et limitée. Il est non seulement 
plus cûteux de faire fonctionner une usines de fabrication, mais en plus, les heures où il est possible de la faire fonctionner sont réduites par rapport à la Chine. Si vous ajoutez à cela un coût plus élevé pour la main d’œuvre (qui est souvent moins productive) et une quantité de formalités administratives, vous pourriez facilement trouver une meilleure affaire en Chine. Néanmoins, de nombreux élus indiens tentent d’attirer plus de fabrication dans le pays et la situation pourrait donc s’inverser à l’avenir.

La logistique

La Chine et l’Inde diffèrent grandement en ce qui concerne la logistique et le transport. Que ce soit pour l’acheminement des matières premières ou l’exportation d’un produit fini, l’Inde mise énormément sur son immense réseau de routes. Toutefois, elles ne sont pas toujours bien pavées ou suffisamment larges pour accueillir de gros camions, ce qui accroit les risques de ralentissement dans le processus logistique. En fonction de l’emplacement de l’usine, le temps de trajet entre l’usine et l’embarcadère peut être bien supérieur en comparaison avec la Chine. En revanche, le gouvernement ne cesse d’investir dans le développement de chemins de fer, d’autoroutes, de ports et d’aéroports dans tout le pays ; lesquels ont été introduits dans un 
rapport KPMG, afin de contribuer à la croissance de l’économie manufacturière en Inde. Selon les prévisions, cela devrait 
réduire les coûts et les durées de transport de 20%.En Chine, vous pouvez bénéficier d’un certain nombre de centres de logistique, ainsi que de routes et d’autoroutes, de chemins de fer, de voies navigables et d’aéroports plus récents. Les transports, ainsi que d’autres facteurs, sont pris en compte dans 
l’indice de performances logistiques. En 2016, la Chine était classée au 27ème rang mondial, contre l’Inde au 35ème.

L’environnement économique

Les nouvelles réformes réglementaires du gouvernement indien ont donné lieu à une simplification de la structure fiscale. La taxe récemment lancée pour les produits et services (GST) réforme la structure complexe de l’imposition en Inde afin de simplifier le processus. Cela est par ailleurs censé accroître l’efficacité dans tous les domaines. La Chine, en revanche, est confrontée à un ralentissement de la croissance économique. Ces derniers mois, les principaux indicateurs n’affichent qu’une légère hausse, bien que l’on enregistre au dernier trimestre une
 croissance de 1.7% de l’économie, en comparaison à la hausse prévue qui était de 1,3 %. À ce rythme, le pays pourrait connaitre une croissance annuelle pour la première fois depuis 2010.

L’expertise produit

Malgré le ralentissement économique observé ces dernières années, la Chine garde un avantage majeur sur la production indienne : sa capacité à faire des économies d’échelle. Avec plus de sites de production effectuant plus de répétitions dans le secteur manufacturier, il est possible de réduire les coûts en partageant les dépenses communes.

La Chine a également créé des zones économiques spéciales et des pôles industriels afin d’inciter les fabricants, les fournisseurs et autres acteurs concernés à travailler à proximité les uns des autres. Donc, si vous avez besoin de certains matériaux pour un produit spécifique, vous aurez plus de chances de trouver non seulement un fabricant chinois qui connaitra votre produit, mais également les autres ressources locales. Vous bénéficiez ainsi d’une plus grande flexibilité et de la capacité de réagir en cas de qualité insuffisante, de matériaux non conformes ou d’autres problèmes.

La main d’oeuvre

L’Inde et la Chine ont des populations énormes sur lesquelles on peut compter pour la dotation du personnel affecté aux sites de fabrication. Cependant, la qualité du travail n’est pas toujours la même. Par exemple, les fabricants chinois sont cités par McKinsey comme étant 
cinq fois plus productifs que leurs homologues indiens. Par conséquent, alors que le
taux horaire d’un employé du secteur manufacturier en Inde est seulement à 92 cents par rapport à 3,52 $ en Chine, le coût rapporté à la productivité favorise encore ce dernier pays.

Le salaire moyen en Chine a considérablement augmenté au cours des dernières années, ce qui affecte la compétitivité de son industrie manufacturière : « 
Les ouvriers chinois sont désormais mieux payés que jamais. Le salaire horaire moyen a atteint 3,60 $ l’an dernier, une hausse de 64 % par rapport à 2011, selon la société d’étude de marché Euromonitor. « C’est plus de cinq fois le salaire horaire du secteur manufacturier en Inde et davantage comparable à des pays comme le Portugal et l’Afrique du Sud » a déclaré Sophia Yan, correspondante en Chine pour CNBC en février 2017.

Les compétences en langues étrangères

Pour ce qui est de la communication dans une langue étrangère, la balance penche plutôt en faveur de l’Inde.

Étant donné que l’anglais est la deuxième langue officielle en Inde, il est parlé par de nombreuses personnes, surtout dans les postes de direction. Ils ont également intégré de nombreuses coutumes et un système juridique britanniques, réduisant ainsi le fossé culturel par rapport à la Chine. En revanche, vous pourriez avoir plus de facilité à trouver des hispanophones en Chine.

La gestion des douanes

La question des douanes au cours du processus d’exportation doit également être prise en compte. Dans cette catégorie, qui intègre l’efficacité des procédures de dédouanement, l’Indice de Performance Logistique obtenu par la Chine est de 3,32 comparativement à 3,17 pour l’Inde, donnant à la Chine un léger avantage dans le domaine des douanes.Par rapport à la Chine, l’Inde offre des procédures de dédouanement moins efficaces pour l’exportation des marchandises, ce qui a considérablement 
freiné sa capacityé à rivaliser dans la chaîne de valeur mondiale. Mais, comme le révèle le rapport LPI (Indice de Performance logistique), l’Inde est en train de s’améliorer dans ce domaine. Sur une période de deux ans, la note du pays a gagné 0,45 points. En revanche, la note de la Chine a augmenté de seulement 0,11 points durant la même période.Sur quoi la notation LPI repose-t-elle exactement ? Trois catégories :• Vitesse• Simplicité• Prévisibilité des formalités

Actuellement, la Chine garde le dessus dans l’exportation de marchandises, mais l’Inde procède assurément à des améliorations au niveau du processus de la chaîne d’approvisionnement.

Les procédés de fabrication

Fabriquer en Chine ou en Inde exige de prendre conscience de deux cultures manufacturières différentes bien que réputées mondialement. Toutes deux ont évolué différemment dans le temps.

Dans certains cas, les fabricants chinois délocalisent certains sites de production dans d’autres pays en développement, afin de maintenir des coûts bas tout en conservant les mêmes procédés de fabrication. Cependant, beaucoup d’entrepreneurs ont récemment décidé de remplacer la main d’œuvre par des machines, afin de limiter l’impact du coût de la main d’œuvre sur les produits finis et de garantir des produits « Made in PRC ». Ils optimisent leurs processus de fabrication dans le but de rester compétitif et de produire de gros volumes dans des délais très serrés.En Inde, les procédés de fabrication s’améliorent au fil du temps ; cependant, la 
culture de ce pays a toujours été de produire à petite échelle, ce qui réduit les possibilités d’amélioration des procédés de fabrication. Les grandes entreprises, les entrepreneurs et les investisseurs sont assez mal perçus en comparaison avec des modèles d’entreprises familiales et artisanales. Le problème pour un acheteur, c’est que cela accroit le risque d’être confronté à des problèmes de qualité et de délais de production. Pour livrer de grosses commandes dans des délais serrés, les petites entreprises doivent externaliser une partie du travail. Les procédés de fabrication sont différents dans chaque usine et très difficiles à contrôler : cela nécessite d’effectuer au même moment des 
inspections multiples aux différentes étapes de la production, ce qui augmente les coûts. Toutefois, vous pourriez très bien ignorer l’existence de sous-traitants si vous n’avez pas effectué un audit de qualification de votre fournisseur avant votre commande. En fait, certains fournisseurs ont tendance à éviter de mentionner ce fait aux clients, et
l’audit est un bon moyen de faire pression sur eux.

Choisir de fabriquer en Chine ou en Inde en fonction des compétences globales

En ce qui concerne la sélection d’une entreprise de fabrication en fonction de votre type de produit, chaque pays a des niveaux d’expertise différents. Cependant, la gamme de produit de grande consommation que l’ont fait fabriquer en Chine ou en Inde est très large. La Chine offre évidemment une plus large gamme en biens de consommation de toutes sortes, tandis que l’Inde est souvent un peu plus spécialisée. Voici une liste de catégories de produits par pays pour vous aider à affiner votre décision, en fonction de ce que vous voulez précisément fabriquer.

Fabriquer en Chine

L’activité principale de la Chine est l’électronique et les produits électriques, avec une spécialisation dans l’électronique grand public. En fait, cela représente 43 % des recettes.

Viennent ensuite le textile et les vêtements qui représentent 12 % des recettes. La Chine possède une expertise dans une très large gamme de produits incluant les meubles de tout genre, les chaussures, les produits de papier et les pièces automobiles. Visualisez les détails ci-dessous ou en cliquant 
ici.
aqf_oec_china manufacturing skills

Fabriquer en Inde

Les principaux 
produits fabriqués et exportés par l’Inde sont des diamants et des bijoux, suivis par la fabrication de textiles. Il s’agit le plus souvent de textiles de coton, car l’Inde possède une expertise dans ce domaine et cela inclut les sacs, les accessoires, les vêtements et les chaussures.

L’Inde produit également une grande quantité de meubles, de matériaux de construction, ainsi que toutes sortes de produits sidérurgiques. Les autres domaines d’expertise du pays incluent notamment les pièces automobiles, les produits en bois (mobilier inclus) et des appareils électroniques, le plus souvent pour un usage médical. Ci-dessous vous pourrez constater les produits qui peuvent se fabriquer en Inde ou retrouvez plus de détails en cliquant 
ici.
aqf_oec_India manufacturing skills 

En conclusion, la Chine et l’Inde sont des pays de fabrication très dynamiques ayant démontré des compétences et des forces spécifiques, mais également des faiblesses. Assurez-vous de bien faire vos recherches avant de sélectionner un fournisseur et de choisir le bon pays pour vous approvisionner.

Voici quelques questions essentielles auxquelles vous devriez répondre avant de sélectionner votre pays d’approvisionnement en Asie :

  • Quelle est la catégorie du produit ?
  • De quelle quantité ai-je besoin ?
  • Quel est le niveau de qualité que je souhaite ?
  • Mon processus de fabrication de produits est-il complexe ?
  • Quel est mon budget ?
  • Combien de temps puis-je attendre avant d’expédier mes marchandises ?
  • Ai-je un bon partenaire logistique dans les deux pays ?

 
Racontez-nous votre expérience. Fabriquer en Inde ou en Chine, quels sont les facteurs les plus importants pour choisir votre lieu de fabrication ?Nous serions ravis de vous lire !

Photo de budastock  

0
Keywords:
Picture of Claire Piccinno, writing for Asian Quality Focus

Claire Piccinno

Après avoir expérimenté des problèmes critiques de qualité en tant que trader en Asie, Claire a décidé de se spécialiser dans le contrôle qualité à partir de 2009. Elle est l'actuelle responsable Marketing d'AQF.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suggestions
9 Partages
Partagez9
Partagez
+1
Tweetez